Irlande

Irlande

Verte Irlande nous arrivons !

 

Premier road trip de filles et nous choisissons l’Irlande (pour ceux qui ne sont pas au courant, on conduit à gauche dans ce pays, mais j’y reviendrai) !

Nous partons le vendredi en direction de Dublin avec une escale à Toronto, question de bien allonger le trajet en avion. En passant, je recommande TOUJOURS vol direct lorsque vous partez moins de 1 semaine.

 

Arrivée le lendemain matin à Dublin et première étape, récupérer notre auto. Il y a une file interminable, mais on se dit pas grave, nous sommes en vacances…2 heures plus tard, nous prenons finalement possession d’une Ford Focus qui sera notre compagne tout au long du voyage. Un petit stress s’installe pour notre premier départ.  Nous n’arrêtons pas de répéter: gauche, reste à gauche, gauche, l’AUTRE gauche.  Nous avons peur de nous tromper de voie. Nous réalisons rapidement que ce n’est pas si difficile, le plus compliqué c’est d’éviter les chaînes de trottoir.  Les routes sont vraiment étroites, aucun accotement et dans certains cas très sinueuses. De plus, les limites de vitesses sont très élevées, particulièrement en campagne et nous réalisons que cela revient pratiquement à dire qu’il n’y en pas….

 

Notre première nuit se passe à Dublin (plutôt en banlieue à Liffey Valley).  Nous partons sous la pluie en transport en commun à la découverte de Dublin.  Après 25 minutes de bus, nous arrivons au centre-ville et sommes immédiatement imprégnées de la musique qui sort des nombreux pubs qui bordent les rues. Nous passons de la traditionnelle musique Irlandaise aux classiques de U2 en quelques pas. Les Pubs sont présents en quantité industrielle et nous constatons que les Irlandais aiment fêter. La bière, le gin et le whiskey coulent à flot ! Les autres boissons alcoolisées ne sont pas tellement prisées et nous comprenons rapidement pourquoi après une première commande de 2 vodkas soda pour 24 euros.  Après avoir déambulé dans la ville et fait un petit arrêt dans quelques pubs dont le mythique Temple Bar, nous rentrons tranquillement à notre hôtel sous la pluie.  Le décalage et les Irlandais ont eu raison de nous et il est à peine 21h00.

Premier réveil en Irlande, déjeuner et nous voilà parties en direction de Galway pour 2 nuits. Cela se fait bien par l’autoroute, mais les nombreux ronds-points que nous devons traverser dans chacune des villes font monter le rythme cardiaque de ma co-pilote.  Juste à la mention du mot rond-point par le GPS, son rythme passe à 160 battements minute. C’est hilarant ! Nous arrivons finalement à notre hôtel en début d’après-midi et partons à nouveau explorer la ville en bus. C’est magnifique et malgré les nombreux pubs, cela semble un peu moins effervescent que Dublin. Les gens sont plus calmes et le « beat » est plus relax.  La vieille ville est magnifique avec ses rues en pavés et ses nombreuses terrasses chauffées. Ici également la musique est omniprésente. Encore une fois le décalage nous rattrape et après une journée de 10 kilomètres de marche, nous rentrons à l’hôtel aux alentours de 21h00 sous une faible averse

 

Lundi matin il mouille des cordes et nous partons en direction de l’Abbaye de Kilmore fondée en 1920 sur le site du château du même nom. La région de Connemara que nous traversons est magnifique malgré la pluie.  Les routes sont étroites (n’ont aucun accotement) sinueuses et propices à l’aquaplanage.  Mais peu importe où notre regard se pose, de nombreuses teintes de verts apparaissent ! Nous croisons de nombreux troupeaux de moutons et ne cessons de nous extasier à chaque rencontre.  C’est simplement magique.   Nous revenons épuisées par la route, mais avec de magnifiques images plein la tête.

 

Le lendemain, nous voilà reparties toujours accompagnées par madame la pluie en direction des falaises de Moher.  Celles-ci sont formées par un ensemble de falaises qui peuvent s’élever jusqu’à 214 mètres au-dessus de l’océan Atlantique, sur une longueur de 8 km.  Arrivées à destination, nous sommes émerveillées par la beauté spectaculaire des lieux et nous prenons quantité de photos sous la pluie.  D’ailleurs, le meilleur ami du voyageur en Irlande est probablement un imperméable.

 

Nous prenons ensuite un traversier (question de se sauver 1 heure de route) en direction de Killarney où nous logerons pour les 3 prochaines nuits.  Cette magnifique petite ville (population de 14 500) est située dans le comté de Kerry. Cette région est propice aux randonnées pédestres (parc national de Killarney) et est le point de départ du sentier de randonnée Kerry Way long de 200 km.  Nous trouvons également à proximité Muckross House et ses magnifiques jardins verdoyants. Killarney est très touristique puisqu’elle fait partie d’une étape de l’anneau de Kerry, mais cela ne l’empêche pas d’avoir beaucoup de charme avec ses rues étroites bordées de magasins. Les gens y sont très sympathiques et accueillants.  D’ailleurs beaucoup de bed and breakfast longent la ville.

 

Nous avons profité de l’unique journée ensoleillée du voyage pour aller faire une superbe et intense randonnée pédestre de 20 kilomètres dans la montagne. Bien évidemment il a plu lors de notre retour…mais cela fait partie intégrante du voyage en Irlande et il ne faut surtout pas vous arrêter par ce fait. Lors de notre retour à Dublin, nous avons « tenté » de visiter la prison de Kilmainham située dans le quartier des libertés. Cette prison datant de 1796 était le lieu d’emprisonnement dans de terribles conditions de ceux qui ont combattu pour libérer l’Irlande. J’ai bien écrit tenté de la visiter puisque vous devez réserver quelques semaines à l’avance sur le site web si vous voulez être certains d’y avoir accès.

 

En résumé je recommande l’Irlande pour ses paysages, sa musique, sa nature luxuriante.  Les amants de plein air, de la bière et de la fête y trouveront certainement leur compte !!!

 

Nancy D’Aoust

 

 

Demande d'informations

Autres inspirations

Vous avez une question?